15. décembre 2017

1er CM Judo 2015 à Yerevan/Armenien

 [easy-social-share]

galerie de photos

 


1er CM Judo à Yerevan/Armenien le 26-31 octobre 2015

31 octobre 2015

Le dernier jour! Mais on ne devait pas croire de pouvoir cuver aujourd’hui. Comme Masaki et moi doivent participer  à la séance technique à 13:00h et ensuite la fête finale commence, nous voulons  faire une petite excursion le matin. Après une petite consultation avec la réception, l’objectif est fixé : Zvarthnots‘. Avec le taxi, on a besoin une demi-heure pour y voyager.

Zvarthnots‘ est une ancienne église de palais. Elle était détruite par un tremblement de terre en 930  et pour cela on peut visiter aujourd’hui seulement le ruine. Mais aussi celui est très intéressant. On trouve encore beaucoup de morceaux de pierre avec des décorations et des belles colonnes qui sont disposées dans un cercle. A côté de l’église primitive, il y a encore des murs et pierres qui semblent à un labyrinthe et on pourrait bien jouer à cache-cache.

Etre de retour à Yerevan, Jonas et Luis cherchent un restaurant cependant que Masaki et moi allons participer à la séance. Là nous recevons des informations sur le championnat du monde et les Deaflympics prévus en Turquie. Damien Antoine remercie l’Arménie de la prise en charge à brève date du championnat d’Europe et de la bonne organisation malgré peu de temps et le petit budget.

Immédiatement après, la fête finale a lieu. Elle me plaît beaucoup et est très simple comme la cérémonie inaugurale  mais avec beaucoup de chaleur. Après l’entrée des drapeaux de tous les pays, deux groupes différents d’élèves nous présentent des danses traditionnelles. Ensuite les chefs des diverses sections judo, karaté et Taekwondo disent adieux et Iosif Stavrakakis fait un bref discours d’adieu. Il remercie aussi l’Arménie pour la bonne organisation spontanée.

Je peux le confirmer! C’était vraiment super, comme les Arméniens s’engageaient en commun pour un bon déroulement du CE. On pouvait résoudre les petites pannes de façon flexible et rapide.

Merci!

Maintenant je tiens à dire au revoir. Bientôt on va au banquet et le voyage de retour n’est pas non plus loin. Jusqu’à la prochaine fois!


30 october 2015

JONAS JENZER EST CHAMPION D’EUROPE !!!!!!!!!

Nous nous rencontrons à 7.30h au petit déjeuner. Jonas dit qu’il avait dormi très mal. Pour cette raison, Masaki lui dit d’aller après le petit déjeuner de nouveau au lit. Nous trois autres allons au centre sourd pour regarder encore un peu les femmes. A 11:00j Jonas vient aussi. Il est bien reposé.  D’aller encore une fois au lit, était bien pour lui.

Masaki, Jonas et Luis disparaissent dans la salle d’entraînement. Il est plein. Beaucoup d’athlètes sont tous ensemble sur la natte pour se réchauffer et s’entraîner une dernière fois.

Quand Jonas fait sa 2ème lutte de sa classe de poids, je suis très nerveux. Mais tout se déroule bien. La lutte finit 0:0, pourtant, son opposant de l’Ukraine Datskiv a reçu deux points pénaux. Luis me frappe e dois rire : „Il a gagné!“

Ensuite plusieurs battes suivent, aussi des autres classes de poids, jusqu’à la demi-finale.

Maintenant, Jonas luttera contre le Russe Dzhanarslanov, celui-a battu avec une forte performance Yildiz de la Turquie. C’était bien que nous pouvions regarder ce jeu et analyser. Ainsi Jonas et Masaki pouvaient se mettre d’accord sur une attaque secèrte..il  fonctionnait promptement. Ainsi Jonas gagnait aussi ce jeu!

Dans la finale Jonas rencontre Mozyrev , un autre judoka de l’Ukraine. Un combattant très fort. Il gagnait la médaille d’or dans la classe de force 60 kg à Sofia. Il attaquait Jonas très fortement et obtenait le premier point. Mais Jonas restait calme et attendait le moment pour attaquer. Et celui-ci venait! Jonas jetait l’Ukraine sur le dos! Grande joie sur la tribune! Non seulement chez nous!

Jonas entrera dans l’histoire comme premier champion d’Europe de judo. Nous sommes très fiers!!!

Après le tournoi, nous décidons de manger avec les Hollandais . Là nous ne fêtons que Jonas victoire, mais aussi l’anniversaire de Luis. Avec le gâteau et des bougies.

Après le repas, nous faisons une promenade à la Place de Republice et admirons les jeux d’eau. Ici nous disons adieux aux Hollandais. Quel long jour intensif!!!

A cette place, je tiens à remercier Masaki. Il s’est occupé longtemps intensément de Jonas et lui a préparé pour ce moment! Les mots de Jonas : „Masaki est très précieux pour moi, sans lui je n’aurais jamais pu obtenir cet objectif!“

Je voudrais remercier également Luis. Sa patience et son soutien étaient irremplaçables ici à Yerevan. Combien de fois il devait se laisser jeter toujours sur le sol!  Et quand Masaki s’est concentré sur Jonas, il a attendu patiemment. Pour tout cela un grand merci! Et je te souhaite naturellement aussi beaucoup de succès pour ta carrière judo !!

 

29 october 2015

Comme tout les matins, nous nous rencontrons après e petit déjeuner à 9.15h dans la salle de musculation de l‘hôtel. Nous améliorons de nouveau beaucoup la technique et Masaki donne des tuyaux. Jusqu’à 10.45h on sue beaucoup et répète toujours les déroulements des mouvements, jusqu’à que Jonas les sait faire pendant le sommeil.

Après l’entraînement coroporel on prépare l’équipement de Jonas et analyse la technique.

A 15.30h nous nous rencontrons à nouveau dans l’obby de l’hôtel pour participer à l’entraînement dans le centre des sourds. Jonas entraîne la technique des jets et le sent du corp.

A 18.00h la réunion technique commence dans une petite salle du centre des sourds. On nous dit, que les entendants prennent en charge les nouveaux règles. Ensuite le tirage au sort a lieu. 7 sportifs se se sont inscrits dans le groupe de Jonas. Masaki est content du tirage au sort. Jonas premier rival est un sportif de l’Ukraine, que nous ne connaissons pas. Jonas rencontrera plus tard le vainquer néerlandais de Taipei.

Entre-temps Jonas se trouve dans le vestiaire pour se peser. Au début de la semaine, il pesait plus de 66 kg. Il a beaucoup travailler pour réduire son poids. Il a fait beaucoup de sport, sué et a fait attention au manger. Un déroulement du jour réglé est très important. Avec le rhythme régulier on peut épargner beaucoup d’énergie pour la compétition.

Maintenant, il est moins de 66kg et il peut y aller !

Demain, la compétition des femmes et hommes commence à 12.30h. Nous en sommes curieux. Jonas est très bien préparé et peut combatter dans l’esprit du samourai et faire de son mieux.

 

28 octobre 2015

Le jour commence après le petit déjeuner par un entraînement dès 9:15 à 10:45h dans la salle de musculation de l’hôtel. Ici, avant tout, la technique d’attaque et technique de la défense est toujours entraînée, interrompu par des instructions, tuyaux et explications par Masaki. Jonas et Luis suaient beaucoup, mais ne voulaient pas abandonner.

Après la douche méritée, on commence. Nous voulons utiliser le temps jusqu’au prochain entraînement et faire un petit tour de ville. Pourtant nous venons pas loin. Nos estomacs réclament pour que nous devons chercher un restaurant. Le choix tombe sur un restaurant « un peu noble » dans une voûte de la cave. Tout est très beau et les nourritures arméniennes super délicieuses! Approprié : Nous fêtons l’anniversaire de Luis!

Le temps passe trop vite et pour cette raison, nous n’avons plus le temps pour continuer notre tour. Les garçons doivent participer à 16:00h à un entraînement au centre des sourds.

Puisqu’il y a ici un tapis plus gros que dans la salle de musculation à l’hôtel, nous n’entraînons non seulement les prises et la technique, mais on attaque beaucoup et la croix me fait mal, quoique j’avais seulement regardé.

Je crois, qu’un sommeil reposant sera très nécessaire.

 

27 octobre 2015

Aujourd’hui, un jour plus tard, la cérémonie d’ouverture a lieu dans cette salle de gym.

La cérémonie a été ouverte par un groupe de femmes sourdes qui ont présenté une danse dans des habits traditionnels en signant ensuite l’hymne national arménien. Peu de temps après, un groupe de karaté et de judo nous a présenté une petite démonstration.

Pour moi, en tant que profane, c’était tout passionnant. Surtout le petit garçon de 5 ans dans le groupe Judo cédait en rien aux «vieux lievres».

La cérémonie d’une heure s’est terminée par présenter des individuelles personnes responsables de l’ EDSO  et hisser la bannière d’ EDSO.

Aussi ce soir, un entraînement pour Jonas est sur le programme.

26 octobre 2015

Masaki nous permettait de dormir jusqu’à midi. Ensuite, nous allions ensemble à visiter le « centre des sourds ». Ce centre est un grand, vieux bâtiment, qui est aux sourds. Exclusivement des sourds y travaillent ;  tout est disponible. Même une salle de gym à l’étage supérieur. Là ont lieu aussi les Championnats d’Europe de karaté, de taekwondo et de judo.

Plus tard dans la soirée, Jonas faisait encore une heure d’entraînement dans la salle de musculation de l’hôtel.

 

25 octobre 2015

Comme convenu nous nous sommes rencontrés à l’aéroport à 11:30h  au « check-in 2 ». Nous, c’est-à-dire  Jonas Jenzer, Masaki Negishi, Elisabeth Schlegel, un partenaire d’entraînement pour Jonas et Luis Imhof.

«Le check-in» se déroulait sans problème. Mais ensuite la longue attente commençait … Notre vol devrait décoller à 13h20h via Kiev. Mais au « gate » nous recevions les informations que notre vol avait des problèmes techniques, et qu’il décollait en retard. Cette information s’est répétée plusieurs fois et l’attente devenait toujours plus longue. A 17h00h, on nous informait de la modification de réservation. Notre nouveau vol aura lieu avec l’ Austrair via Vienne.

Après 7 heures d’attente à l’aéroport nous décollions. A Vienne, le temps suffisait pour une petite collation avant que le vol décollait à Erevan.

Très fatigué et avec un retard de quatre heures nous arrivions à cinq heures le matin à Erevan, et nous étions très soulagés qu’on venait nous chercher.

lundi, 26. octobre 2015 — samedi, 31. octobre 2015
00:00 — 21:20

Yerevan

EM / CE (EDSO)

iCal Event

SWITCH THE LANGUAGE
×