16. décembre 2017

22. Deaflympics 2013 Sofia: Judo

 [easy-social-share]

imprimer


 

    

Jonas Jenzer -66kg 5. Platz

29.07.2013

 

Jonas est au moment très nerveux et a besoin de plus de confiance en soi. Physiquement et techniquement, il est mieux préparé que lors des Championnats du Monde à Venezuela l’année passée. Chaque matin, nous allons faire un jogging et entraînons les déroulements judo comme exercices de coordination quotidiennes. De 11 heures -12h30h nous allons au centre de remise en forme pour réchauffer les muscles. Dans la soirée, nous avons visité le Shun Judo Club à Sofia, où beaucoup d’équipes nationales bulgares s’entraînent. Nous avons pris part à l’entraînement de 19h00-21h45h. L’entraîneur, SvilenSkerlev a été champion bulgare et a remporté plusieurs médailles à la Coupe d’Europe. A l’entraînement  étaient de nombreux très bons judoka,s par exemple Gerchev Yanislav (23), qui en 2011 a été Champion d’Europe U23. Pour Jonas c’était une grande expérience, qui lui a donné encore plus de motivation et de concentration.

30.7.2013

Nous avons pu aller à nouveau  dans le Judo Club Shun pour l’entraînement. Nous tenons à remercier Svilen Skerlev qu’il nous a laissé nous entraîner avec son duo avec ses athlètes. Demain et après demain, nous nous entraînerons à l’Académie nationale des sports, où les compétitions de judo des Jeux olympiques des sourds auront lieu.Nous nous réjouissons de pouvoir nous entraîner avec les top compétiteurs de la Bulgarie.

Judo Competition -66kg

6h30 Petit déjeuner
07:15 Sortie du Grand Hôtel Sofia
07h45 arrivée au lieu de la compétition (Académie nationale des sports)
08:10 départ échauffement et la préparation
09h00 Début de la compétition

Extrêmement concentré et bien préparé, Jonas départait pour le premier combat contre Beishenkulov Maksat (Kyrgistan). Jonas a attaqué dès le début et peut jeter Beishenkulov après 30 secondes avec une seoinage brillant (jet d’épaule)  Ippon (nombre complet des points et fin du combat!)

Dans le deuxième combat, il rencontre Ivan Kostenko de l’Ukraine. Jonas se bouge très bien et reste fidèle à sa tactique de course. Avant la fin de la première minute, il jette Kostenko avec Taiotoshi (jet à main) aussi Ippon!

Au prochain combat – demi-finale, il combat contre le Russe judoka Magomedilaev Murad, médaille d’argente aux Championnats du monde des Sourds au Venezuela, en 2012.
Avec la plus grande concentration Jonas va au tapis avec l’objectif clair en tête, de mettre en œuvre ce qu’il a entraîné durement. Le combat commence, et Jonas et Magomedilaev prennent à droit. Jonas combat tactiquement très intelligente et le Russe ne peut pas réaliser ses techniques comme seoinage, Turf-Tsurikomigoshi et uchimata (jet d’épaule et d’hanche). Magomedilaev est un combattant très fort et expérimenté et il a été très bien préparé pour le match contre Jonas. Encore et encore, il attaque avec uchimata (jet d’hanche) et réussit à attaquer Jonas lors d’une brève inattention (mouvement vers l’avant sur la droite). Jonas bloque et tente de contrer. Magomedilaev continue et peut faire tomber Jonas avec Makikomi (technique rolling-in) qui a été évalué par le juge avec Waza-Ari (demi nombre de points) . Jonas n’est pas battu et continue à attaquer – les deux combattants font de leur mieux et présentent un combat passionnant. Après l’expiration de la période de lutte, Jonas est battu à la demi-finale avec l’évaluation Waz-Ari.

Déçu par ce résultat, il doit maintenant se préparer à la lutte pour la médaille de bronze. Après 3 heures de pause, les luttes commencent finalement pour les troisièmes places. Jonas bat contre le Coréen Jung Jongwook et il commence très bien. Après 25 secondes, l’arbitre interrompt. Le combat continue, Jonas se bouge très bien et nous sommes convaincus : oui, il peut! Ensuite Jonas perd le contrôle de l’épaule droite de l’adversaire pour un moment. Le Coréen prend l’occasion et réussit avec Eri-seoinage (jet d’épaule) pour attaquer de droite. Jonas répond bien, peut s’appuyer avec une main sur le tapis – mais pas suffisant et tombe sur le dos. Le juge évalue Ippon (total des points) et la fin du combat. Sévèrement déçu nous poursuivons les combats qui restent jusqu’à la cérémonie de remise des prix. Jonas Jenzer termine les Deaflympic 2013 à Sofia sur l’excellent, mais aussi ingrate 5ème place finale. Le tournoi a eu lieu à un niveau élevé avec des concurrents puissants, certains d’entre eux sont des gagnants des médaillés de Coupe du Monde et coupe d’Europe. Nous remercions la Fédération Sportive de Suisse des Sourds FSSS, les athlètes sourds suisses, l’ JJJC Spiez, Judo équipe SC Nippon Berne, Sergei Aschwanden (Internat Judo camp Fiesch), HIKU Budo-Sport SA Berne, l’équipeJudo nationale bulgare et tous ceux qui nous ont soutenus et accompagnés. Un grand compliment va à Jonas! Son attitude exemplaire d’entrâinement et la préparation de cet événement important peuvent être considérées comme un exemple pour beaucoup de jeunes. Pendant le jour, il travaille 100% comme travailleur de la métallurgie et fait chaque jour l’entraînement complet dans le dojo et salle de force. Cela exige un très grand engagement personnel, ce qui n’est pas tout le monde prêt. Abandonner et se plaindre est simple, mais il montre la force de suivre son propre chemin et de faire tous les efforts pour atteindre son objectif. Bravo et félicitations Jonas – ne jamais abandonner, on peut toujours continuer!

lundi, 29. juillet 2013 — mardi, 30. juillet 2013
00:00 — 00:00

Sofia

Deaflympics (ICSD)

iCal Event

SWITCH THE LANGUAGE
×