12. décembre 2017

23. Deaflympics 2017: Thomas Mösching obtient un diplôme!

 [easy-social-share]

galerie de photos


 Sec. Bowling: 
Puisque notre entraînement se déroulait aujourd’hui de 9-10.30 heures, nous devions nous lever tôt. Nous sommes allés de nouveau en tram, puisque le transfert d’autobus n’était pas encore entièrement en service. Quand nous sommes arrivés dans la salle de bowling, aucun athlète n’était au contrôle de balle. Toutes nos balles étaient bonnes (le poids et trous).

Nous nous entraînions de nouveau légèrement et l’entraîneur, Andreas Bösiger, était très satisfait de nos joueurs. Après l’entraînement, l’entraîneur nous a informé, comme les joueurs doivent se comporter aux concours à partir de demain ( rester léger, ne pas s’occuper, beaucoup boire etc.). A court terme il y avait de nouveau une séance technique pour des responsables et l’entraîneur. Le thème principal était le nettoyage des balles. L’équipe Singapour se plaignait parce que selon des règles de bowling on peut nettoyer / aiguiser la balle après 1 jeu. Le chef de bowling ICSD, Rainier Kuhn, acceptait la faute. Maintenant, c’est permis.

 

Sec. Tir:
Le mardi matin, 19 Juillet, se sont réunis à Samsun (TUR) 15 tireurs du monde entier pour décider du fusil à air comprimé 10 m aux Deaflympics. Selon la liste de départ on savait déjà que la qualification ne serait pas facile et qu’il faudrait de très bons 60 coups pour avancer dans la finale des huit meilleurs. Comme prévu, le niveau était très haut; pour beaucoup de favoris la rêve de médailles n’existait plus. Thomas Mösching faisait son mieux et arrivait comme 6ème avec 602.6 points à la finale.  Choi de Corée dominait la qualification et obtenait un nouveau record du monde avec 618,3 points.

Au début de la finale Tomi pouvait espérer une médaille, mais  avec  4 coups  moyen, il ne pouvait plus l’obtenir. Ainsi, il remportait un résultat d’ une bonne 6ème place, et avec cela un diplôme olympique. Cette performance suffira certainement pour les prochaines compétitions  (50m petit carabine couché et match à trois positions), où Thomas fera de son mieux pour gagner des médailles pour la Suisse.

Classement: 
1. Kostyk Oleksandr UKR 200,9
2. Choi Changhoon KOR 199,5
3. Bartosek Marek CZE 180,2
6. Mösching Thomas SUI 119,3

Votes: 
Thomas Mösching: « Malheureusement,  toutes les perles de sueur ne suffisaient aujourd’hui pas pour une médaille, mais je vois positivement sur les deux prochaines compétitions. » 

Beat Grossen (entraîneur): « Les Deaflympics ont leurs propres règles: Si les nerfs d’un routinier comme Tomi commencent à flotter pendant ses 5es jeux, on le remarque vite.  Et ce n’est que humain « .


mercredi, 19. juillet 2017
00:00 — 00:00

Samsun

Deaflympics (ICSD)

iCal Event

SWITCH THE LANGUAGE
×