13. décembre 2017

4. CM Futsal 2015

galerie de photos


4ème CM Futsal le 20-28 novembre 2015 à Bangkok/Thailande
29 novembre 2015 – Accueil à l’aéroport

Le dimanche,  29 novembre, la délégation futsal suisse arrivait à l’aéroport Zurich après avoir participé au CM. On devait supporter  beaucoup d’impressions et moments comme également la déception de la 3ème place de groupe. Bien que l’ équipe suisse n’obtenait jamais un meilleur résultat que la 6ème place à un CM, on avait à peine passé la demi-finale.  Avec la démission des deux entraîneurs Stéphane Zimmermann et Hasan Candan, il faut composer une nouvelle équipe pour les championnats d’Europe 2018 en Hollande.


 

 

28 novembre 2015 – Final et réunion de clôture

Le jeu final turbulent entre la Thaïlande et l’Iran causait des problèmes entre l’entraîneur d’Iran et l’ arbitre. L’entraîneur d’Iran perdait ses nerfs parce que les arbitres avaient ignoré 3-4  fautes de la Thaïlande. Pour cette raison, l’arbitre envoyait l’entraîneur d’Iran sur la tribune. L’entraîneur de l’Iran restait sur le terrain de sport jusqu’un official du ICSD venait et commandait d’aller sur la tribune. Entre temps, la police devrait intervenir. Les Iraniens gagnaient clairement avec 8:3 buts et défendaient le titre du champion du monde. On trouve les autres résultats sous le link : info2015dfwc.sat.or.th / index.aspx

Lors de la distribution des prix, la Suisse gagnait de manière surprise le prix de Fairplay. Non seulement à cause de peu de cartes jaunes ou points pénaux, mais l’équipe était beaucoup disciplinée sur la banque des joueurs et envers les arbitres. Aussi la garde-robe était nettoyée proprement. Chapeau pour l’équipe suisse!

Vers 19 heures, le voyage de retour avait lieu et nous disions adieux aux Thaïlandais lesquels avaient soutenu l’équipe Suisse. A 23.55h la machine volait en direction de Vienne, où nous devions changer. Nous sommes arrivés à Kloten le dimanche matin à 8.45 heures où le gérant de la SGSV FSSS, R. Pechous nous accueillait.


 

 

27 novembre 2015 – 6ème Place pour Équipe Suisse!

Les Italiens étaient tout juste éliminés dans la phase de groupe et devenaient 3ème. Le jeu se trouvait à la mi-temps 0:0. Dès la 30èmes min, les Suisses avaient tout à coup de problèmes défensifs et de concentration et recevaient 3 contre-buts. L’entraîneur Zimmermann envoyait immédiatement un 5e joueur à la place du gardien de but sur le terrain de sport. Le gardien de but de l’Italie parait beaucoup de  tirs des Suisses, partiellement spectaculaire. Peu de temps avant la fin, les Italiens obtenaient par un Penalty 10m le résultat 4:0. Les joueurs suisses ont donné tout, mais n’avaient malheureusement pas la chance sur leur côté. Tout de même les Suisses peuvent être fiers, car ils n’étaient encore jamais meilleurs que sur la 6ème place du monde!

Malheureusement il y avait ensuite une nouvelle triste pour l’équipe. L’équipe d’entraîneur avec Stéphane Zimmermann et Hasan démissionneront. Egalement Captain Fabio De Vito se retirera.


 

25 novembre 2015 – Malgré la victoire contre l’Algérie – la Suisse est éliminée!

Pour que la Suisse arrivait dans la demi-finale, elle devraient gagner et espérer en même temps l’aide de l’Iran contre la Russie

Déroulement du jeu : La Suisse est déjà après 3ème minute en retard. Après beaucoup de possibilités de buts du côté des Suisses, ils ne pouvaient pas égaliser jusqu’à la mi-temps. Pendant la pause, l’entraîneur Stéphane Zimmermann réveillait  les joueurs. Dejan Stojakovic tirait après un rebond de Goali dans le coin droit, 1:1. Presque 10 minutes après, Dario Leone doublait après une combinaison merveilleuse avec Alex, 2:1.  Les Algériens essayaient à égaliser. Après seulement 3 minutes, ils pouvaient égaliser. Les Suisses luttaient et voulaient absolument la victoire. 3 min. avant le fin, la délivrence : Sejd Nitaj tirait à 3:2. Il était son premier but au championnat du monde. Peu de temps avant le fin, Dejan Stojakovic tirait de nouveau: 4:2.  Ainsi, la Suisse gagne pour la3ème fois. Malheureusement, la joie était seulement de courte durée parce que la Russie a gagné contre l’Iran, ça veut dire que la Suisse a été éliminée! C’était douloureux et simplement incroyable que l’entraîneur de l’Iran a envoyé l’équipe B sur le peloton. Tout de même, l’entraîneur est fier de ses garçons! Le bilan avec 3 victoires, 1 match nul et 1 défaite est impressionnant. La Suisse s’est développée énormément. La décision contre l’Italie pour la 5ème / 6ème place aura lieu le vendredi.

Buteurs : Dejan Stojakovic 2x, Dario Leone, Sejd Nitaj


 

24 novembre 2015 – Egalité contre le Japon

Quand le jeu commençait, les Japonais étaient très forts à la balle et jouaient très vite. Bien que les Suisses jouaient à la balle, il y avait toujours des attaques plus rapides des Japonais. Pour cette raison, les Suisses jouaient plus de balles hautes.  Pendant la 7ème minute, Alex Vasilescu pouvait transporter la balle du « corner » dans le but. Les Japonais faisaient toujours des attaques rapides. Dans la défense suisse, il y avait beaucoup de confusions par les Japonais. Entre temps, les Suisses faisaient des « conters » rapides. Malheureusement il y avait beaucoup de chance étaient vides. Dans la 16ème minute, le Japonais tirait le but. Une minute après la pause, les Japonais étaient à l’avantage 2:1. Pendant 2 minutes, les autres buts pour la Suisse tiraient : Alberto Ajetaj dans la 22ème minute et Tugay Tugan dans la 23ème minute. Dans la 34ème minute, les Japonais égalisaient. Les Japonais étaient plus forts et les Suisses défendaient fortement et faisaient beaucoup de « conters ». Malheureusement le résultat restait match nul . Nous pouvions gagner, mais les Japonais avaient de la malchance. Demain, le dernier tour de qualification contre l’Algérie aura lieu. Si la Suisse gagnera et la Russie perdera, la Suisse participera à la demi-finale.


 

22 novembre 2015 – Défaite pour la Suisse contre le champion du monde l’Iran

La Suisse perdait le 3ème jeu contre l’Iran 8:0. Comme l’actuel champion du monde, l’Iran a tous des joueurs professionnels, il dominait partout. A la mi-temps, la Suisse pouvait suivre dans une certaine mesure. L’Iran menait 2:0 avant la pause. A la deuxième mi-temps, les Suisses ne pouvaient pas empêcher beaucoup de buts de l’équipe adversaire. A la fin, l’Iran gagnait de façon méritée 8:0. C’était un jeu incroyable pour l’Iran. Les joueurs suisses étaient très courageux et luttaient dur. La Suisse perdait 10 :1 il y a quatre ans, mais l’Iran est devenu plus fort pendant les dernières 4 années. 4 ans après. Demain, les joueurs ont le temps pour se reposer. Mardi, on continuera contre le Japon.


 

 
21 novembre 2015 – La Suisse gagne contre la Norvège 2:1

Après la victoire sensationnelle contre la Russie a lieu aujourd’hui le jeu contre la Norvège. L’équipe nationale suisse savait qu’il sera difficile bien que les Norvégiens étaient pire classées. La Suisse commençait comme contre la Russie dans la zone défensive et attendent des contres rapides. Les Suisses avaient certaines chances pour mener 1:0. 15 minutes après, un Norvégien trouvait une lacune entre Pivot et le défenseur du Suisse et tirait un passeport à son coéquipier. Celui-ci touchait le coin, 1:0 pour la Norvège. 2 minutes plus tard, Marcel Martin égalisait. Jusqu’à la 1ère mi-temps il restait 1:1. Après la pause, la Suisse tentait d’obtenir un but. Dejan Stojakovic tirait de façon méritée 2:1. Les Norvégiens avait 2,3 chances pour égaliser mais les Suisses pouvaient jouer défensivement. La Suisse gagnait 2:1 et obtenait 6 points comme l’Iran. Selon la statistique, la Suisse avait plus de tirs que l’adversaire. „Il n’était pas notre meilleur jeu. Mais il est important que nous avons obtenu 3 points.“ disait l’entraîneur suisse Stéphane Zimmermann.


 

 
20 novembre 2015

La Suisse gagne contre la Russie, le vice-champion de l’Europe sensationnellement 3:2 après un retard de 0:2!

La Suisse avait un départ d’horreur. Après une minute, Dejan Stojakovic glissait et l’adverse prenait la balle et tirait sur le 2e poteau où l’autre jouer devait seulement porter la balle au but. Après 10 min, le 2e goal des Russes tombait nouvellement à cause de nos fautes. Le gardien de but, Simon Siegfried, prenait la balle et la lançait à Marcel Martin pour feinter le jouer adverse. Cela ne marchait pas et nous avions un contre-goal comme la première fois. Les suisses n’abandonnaient pas et luttaient toujours. Sur les deux côtés, il y avait beaucoup de possibilités. Enfin après un quart d’heure, nous pouvions gagner un but. C’ était une action excellente isolée de Gabriele Moretti qui tirait un but. Au second temps, les deux équipes ne pouvaient longtemps pas obtenir un but. Tout à coup Dario Leone pouvait égaler à 2:2. Marcel Martin tirait sur le 2o poteau, où Dario Leone se trouvait. Il pouvait seulement mettre la balle dans le but. Si les Suisses continuaient de cette façon, ils pourraient obtenir de nouveau un but. En fait, le 3o but était réalisé pour la Suisse ! Marcel Martin obtenait le résultat 3:2 ! La joie du groupe et des fans était immense ! Il restaient encore 5 minutes à jouer. Les Russes jouaient avec pression et attaquaient Flying Goali. Mais les Suisses pouvaient bien se défendre et  ne laissaient pas de possibilités aux Russes jusqu’ à la fin. Lorsque l’arbitre sifflait la fin, la joie était grande ! Quel jour sensationnel !


 

19 novembre 2015

La matinée, les joueurs s’entraînaient de nouveau dans la salle avec les balles. En même temps Starny Hoang (chef de futsal) participait  avec Toni à la réunion technique. Là on informait des modifications du règlement. Après le meeting de 2 heures, Starny et Toni retournaient de nouveau à l’hôtel et mangeaient avec en commun avec l’équipe le lunch.

Le point culminant d’aujourd’hui était la cérémonie inaugurale. Curieusement, il n’y avait aucune entrée, mais les sportifs se trouvaient déjà sur la place. Ensuite les politiciens venaient et commençaient par la cérémonie. Après une heure, le premier ministre de la Thaïlande remettait la flamme à un sportif avec une torche. Après l’inauguration, il y avait des présentations culturelles les plus différentes. Entre autres des enfants de l’école sourde présentaient une belle revue.

Après le dîner, il y avait la théorie pour le premier jeu du vendredi contre la Russie.


 

18 novembre 2015

L’équipe s’est entraînée intensivement pendant un demi-jour. Sur le toit de l’hôtel, on faisait 2 groupes. Un groupe avec piste d’allée et vélo et l’autre groupe entraînement de force & stretching. Ensuite, tous nageaient dans le pool. Puis nous mangions le petit déjeuner. Ensuite, on nous accompagnait par l’ autobus à la salle  d’entraînement. „Nous suions énormément et buvions toutes les 5 minutes d’eau parce qu’il était très chaud dans la salle“, disaient les joueurs.

L’après-midi, les joueurs étaient libres. Plusieurs allaient dans le centre de la ville pour faire la connaissance avec Bangkok. Là ils pouvaient essayer les repas différents. La vie nocturne est différente à Bangkok, beaucoup de circulation et beaucoup de gens. Mais le repos nocturne est à 22 heures!


 

 

 

17 novembre 2015

A 8.00h il y avait le petit déjeuner. Ensuite, nous avons discuté dans la salle de théorie des informations (règles) les plus importantes. Après on commençait avec l’entraînement. Vis-a-vis de l’hôtel, nous faisions du jogging sur le champ de courses. „Il était beaucoup fatigant,  parce que l’air est autre comme en Suisse.“ disaient les joueurs.

Dans l’après-midi, nous visitions une attraction touristique avec le  nom  « Doré Mountain ». Les temples étaient intéressants. Nous avons aussi vu des moines. Au temps cholérique du 18ème siècle, nous avons vu, comment des vautours ont mangé les gens morts. Plusieurs pensaient : „Nous sommes contents que nous savons plus sur la religion des bouddhistes et des temples et que nous ne vivons pas au 18ème siècle.“ Plus tard, nous avons visité un marché thaïlandais. Il y avait des offres différentes des insectes. Après une discussion concernant le prix avec le chauffeur de taxi nous retournions à l’hôtel.


 
16 novembre 2015

Après au total 11 longues heures de vol nous sommes enfin arrivés à Bangkok, où il était étouffant et humide. Nous avons été accueillis chaleureusement. Tous recevaient par exemple un colliers de fleurs autour du cou! Le soir nous avons mangé traditionnellement un repas thailandais à l’hôtel. Ensuite, les joueurs avaient le temps pour se reposer.


15 novembre 2015 – Aéroport Zurich / Jeuplan

Nous nous sommes rencontrés à 17.30h à l’aéroport pour le „check-in“. 13 joueurs et 6 officiaux départaient précisement à 19.50h via Vienne à Bangkok. Beaucoup d’amis et de parents venaient pour souhaiter bonne chance à la délégation Suisse.

Lex nouveaux adversaires de groupe pour le CM à Bangkok ont été fixés! Le premier et deuxième du groupe participeront diretement à la finale!


Groupe B:
Russie
Iran
Japon
Algérie
SUISSE
Norvège

Nous croisons les doigts!

 

vendredi, 20. novembre 2015 — samedi, 28. novembre 2015
00:00 — 00:00

Bangkok

WM / CM (ICSD)

iCal Event

SWITCH THE LANGUAGE
×